* *
* *
Venir voler à Senlis...

Météo de la région...
pleinchamp.jpg

meteo_consult.jpg

meteo_f.jpg

Notre belle ville...

- Découvrir Senlis...
- Les visites historiques...
- Les environs de Senlis...
- Senlis en calèche...

Galerie

Fonds d'écran

  Galeries photo 
 Les beaux gestes 

Check list

A-Introduction

Construction

Divers

Electrique

Fun

Idées lecture

Le blog des copains (bis)

Pratiquer le vol en salle

Radio

Récréation

Souvenir des Voeux

Vol En Salle...

_Nos réalisations

_Vie du club

Nos partenaires...

logo_ville_de_senlis.jpg
logo_departement.gif

Fréquentation

   visiteurs

   visiteur en ligne

Connexion...
 Liste des membres Membres: 169

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 2
_Nos réalisations - CNC par JC Malandain

Fil chaud à commande numérique
par Jean-Claude Malandain

Comme promis,

L’article concernant la CNC

Pour la decoupe du polystirene et les dérivés :extrudé ,depron, EPP

Réalisation de découpe d’aile ,de modèle indoor ailes de combats et autres PSS et aussi plein d’autre choses ,motifs de déco. lettres etc .


Je n’ai rien inventé sur le principe de conception de cette machine,on trouve tout sur le net,d’autre passionnés de modélisme s’en sont chargés bien avant moi ; ( voir CNC.net ,le site d’olivier Segouin)

J’ai juste modifié les points qui me semblaient difficile à réaliser sans materiels appropriés pour la fabrication, sachant qu’avec simplement une perceuse à colonne ,on peut presque tout réaliser.


La réalisation de la mécanique

elle ne demande pas de connaissances particulieres, juste un peut d’attention et de précision pour la découpe et la préparation des éléments composant cette mecanique .

Comme vous pouvez le remarquer sur les photos,

cnc_la_suite_004.jpg

Il faut réaliser 2 mecaniques une droite et une gauche (c’est comme pour les ailes ).

Le principe est simple :faire avancer des chariots (axes X ) sur lesquels se trouvent les AXES Y.

Le déplacement des axes se font a l’aide de moteurs pas a pas (100 pas tours) pilotés par une interface reliée a un PC.

cnc_002.jpgcnc_la_suite_007.jpg

Les moteurs sont reliés a une tige filetée ,qui en tournant, font se deplacer les chariots.

Les axes X sont confectionnés avec comme support ,un rail en alu de 10cm de large confectionné avec une regle de maçon.

Le guide est un tube acier de 20 mm de diametre,sur lequel vient glisser les chariots des Y

cnc_001.jpgcnc_003.jpg

Les axe Y son realisé avec du pvc de 15mm d’epaisseur sur lequel est fixé une corniere alu qui reçoit les 3 roulement a billes qui leur permet de se déplacer correctement,

Sur les angles oposés,2 cornieres verticale recoivent 2 autres roulements pour l’alligement des chariots des Y avec la regle de maçon (les photos en parlent mieux que moi)

Ensuite,sur chariots des axe Y ,il faut fixer egalement les moteurs pas a pas avec leur tige filetée et les guides de support de l’arc de decoupe

Ces support, sont réalisés en epoxy cuivré de circuit imprimé d’un coté,(pour eviter que le fil de coupe en chauffant ne brule son support) et de l’autre en bakelite .les deux pièces pourrait etre réalisées en époxy .

cnc_la_suite_006.jpgcnc_la_suite_010.jpg

Les support de fil glissent le long de 2 tubes alu de 10mm avec 2 roulements qui viennent en appui sur un tube avec le simple poids de l’arc de découpe .

cnc_la_suite_008.jpg

Il va sent dire que tout doit etre parfaitement aligné et sans jeux ni ponts durs, car les moteurs risqueraient de perdre des pas si il devaient forcer pour faire avancer les chariots .

J’ai meme été obliger de repasser toutes les tiges filetées avec une filière pour bien nétoyer l’intérieur des filets pour etre sur de ne pas faire forcer les moteurs.

cnc_la_suite_009.jpg

Le plus difficile aussi ,c’est de trouver des tiges filetée bien droite,(pas évidant dans les magasins de bricolage )

Pour les axes X j’ai choisi des tiges filetés en inox et pour les axes Y des tiges filetés en laitons ? Car les tiges filetés en acier zingué sont de tres mauvaise qualité .

Pour faire avancer les chariots et les supports de fil de coupe, les tiges filetées, tournent dans une pièce en PVC taraudées au diamètre des tiges filetées.

C’est le plus difficile a réaliser,car il faut etre bien dans l’axe ,et sans jeux ,ni points durs !

Mais avec un peu de patience ,tout est réalisable

Voilà pour la partie mécanique.


La partie électronique :

J’ai acheté tous les composants chez un détaillant de pièces électronique (CONRAD pour ne pas le nommer) et le circuit imprimé a été réalisé par un copain du treprort (le proprietaire du pilatus B4 ,certain connaissent ) je ne suis pas équipé pour fabriquer ce type de matériel. je me suis tourné vers lui, car il faut aussi programmer l’eprom qui gère l’interface, et ça, je ne sait pas faire .

cnc_la_suite_012.jpg

On peut aussi acheter cette interface toute faite , programmée et testée.


cnc_la_suite_011.jpgcnc_la_suite_013.jpg

J’ai fabriqué une alimentation pour la chauffe du fil en 24 volts/100VA redressé et une autre pour l’alimentation de l’interface et des moteurs ( 15v)

cnc_la_suite_015.jpgcnc_la_suite_016.jpg

Le tout monté dans un coffret métalique ,avec les voyants et inters qui vont bien

cnc_la_suite_014.jpg

C’est pareil que pour la mécanique,

Pas compliqué du tout, juste de l’ordre et etre minutieux ,il n’y a pas besoin d’etre électronicien .

L’arc de découpe

Il doit ètre très léger ,toujours pour ne pas faire forcer les moteurs

cncarc_de_decoupe_001.jpgcncarc_de_decoupe_002.jpg

Je l’ai réalisé avec du tube carbone de 8mm dans lequel j’ai emboité a chaque extrémité 5cm de rond de hetre pour pouvoir percé sans que le tube ne s’éclate, ensuite ,j’ai confectionné 4 angle en bakélite que j’ai fixé avec des vis de 3mm pour pouvoir raccorder les bras de l’arc.

Au bout de chaque bras, j’ai percé et inséré un petit tube laiton pour le passage du fil.

Le fil est juste tendu par la flexion du tube carbone .le tout pèse 105gr


cncarc_de_decoupe_003.jpg

cncarc_de_decoupe_004.jpg

Voilà pour la partie mécanique et électronique

Pour la gestion de l’interface ,un simple PC avec Windows 95 ou 98 suffit largement

Il suffit d’acheter le logiciel, toujours sur CNC.net . GFMC PE , por W ;95 et 98 ou GFMC PRO pour Windows XP

Il existe aussi un logiciel gratuit et très bien fait, JEDICUT toujours sur le net .


Il ne me reste plus qu’a faire les rallonges et connectique pour relier les moteurs de la mécanique avec l’interface .

Bientôt les essais, je vous ferais d’autre photos quand ce sera terminé et une petite vidéo avec la machine en action .


Si vous avez des questions ou sugestions, n’hésitez pas .


Jean claude


Date de création : 14/11/2007 @ 19:33
Dernière modification : 21/01/2008 @ 20:05
Catégorie : _Nos réalisations
Page lue 10675 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^