* *
* *
Venir voler à Senlis...

Météo de la région...
pleinchamp.jpg

meteo_consult.jpg

meteo_f.jpg

Notre belle ville...

- Découvrir Senlis...
- Les visites historiques...
- Les environs de Senlis...
- Senlis en calèche...

Galerie

Fonds d'écran

  Galeries photo 
 Les beaux gestes 

Check list

A-Introduction

Construction

Divers

Electrique

Fun

Idées lecture

Le blog des copains (bis)

Pratiquer le vol en salle

Radio

Récréation

Souvenir des Voeux

Vol En Salle...

_Nos réalisations

_Vie du club

Nos partenaires...

logo_ville_de_senlis.jpg
logo_departement.gif

Fréquentation

   visiteurs

   visiteur en ligne

Connexion...
 Liste des membres Membres: 169

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 2
Vol En Salle... - Introduction

Vol indoor dit "volensalle" :  Introduction
Par
MisterWeb, le 22/02/2012.




 
La mise à disposition, par la mairie de Senlis d’un gymnase destiné à la pratique du vol indoor m’a permis de me replonger  dans ce chapitre si intéressant du grand livre qu’est l’aéromodélisme.
 
En effet, il y  deux ou trois ans, j’avais , sous l’impulsion de notre vénéré président d’honneur Jean-Claude Malandain , cédé aux sirènes du « volensalle ».

A l’époque, nous pratiquions à Pont St Maxence  sous la responsabilité du grand Christian Veissière et nous nous retrouvions le lundi soir pour un rare moment  de convivialité de rigolade et de vol, bien sur (Ce rendez-vous est d'ailleurs toujours d'actualité).  

 

Malheureusement, les contraintes professionnelles n’avaient  rattrapées me forçant à contre cœur, à délaisser cette facette de notre activité.


Mais aujourd’hui, cette nouvelle perspective de pouvoir peut-être disposer d’un créneau de « volensalle » le dimanche matin à Senlis ravive ma passion Une passion que j'ai souhaité vous faire partager.

Pour celles et ceux qui n’on jamais eu la chance de pratiquer le vol en salle, il est important d’avoir à l’esprit  qu’il s’agit d’une activité très différente de celle que nous avons l’habitude de pratiquer sur le terrain.

Alors certes, la finalité est toujours la même à savoir faire voler un modèle mais l’environnement, c’est à dire la présence de 4 murs et d’un plafond ainsi que les modèles utilisés, qui sont par nature très légers induisent des comportements différents.

Plus étonnant, la pratique du vol en salle permet de fortement progresser  en pilotage et en gestion de l’environnement.

 

201002090708_zoom.jpg

En effet, il est relativement aisé de comprendre qu’en salle lorsque le mur ou le plafond arrivent face au modèle il faut changer de direction frown et le délai entre la réflexion et l’ordre à donner au modèle doit souvent être rapide et ne laisse que peu de temps à l'improvisation…
Explication : J’ai toujours appris de mes maîtres qu’en préambule à tout décollage, le pilote devait se fixer un cadre de vol , c’est à dire une surface d’évolution définie par des points de repères fixés. Observer cette surface d’évolution  afin d’en analyser chaque détail et lors de son vol, toujours rester à l'intérieur.
Franchir les murs virtuels de ce cadre d’évolution pouvant entraîner des situations inconfortables, des imprécisions de pilotage voir l’endommagement du modèle.
En salle, la maitrise du cadre de vol est impérative, sinon une paroi rigide peut avoir raison de nos modèles. J’appellerai cela un « Panmur » D’ou l'un des intérêts de la pratique du vol en salle.

2638624.jpg

 

Un autre point positif à mettre au crédit du « volensalle » est  l’obligation d’utiliser la dérive pour tourner.

Eh oui, contrairement à la majorité de nos avions qui « tournent » aux ailerons (vol 2 axes même si le modèle en compte 3…) et pour lesquels la dérive ne sert en courbe « qu’à remonter le nez », un modèle de « volensalle » est un véritable 3 axes pour lequel les ailerons(1) seront utilisés pour incliner le modèle à droite ou à gauche,  la profondeur(2) pour « monter » ou « descendre » et la dérive(3) pour tourner à droite ou à gauche.
En clair ne cherchez pas, en salle à tourner aux aillerons en accompagnant d’une timide action sur la dérive ou vous goûterez au « Panmur ».

Enfin, et ce n’est pas le moindre des points positifs  du « volensalle », mais à la mauvaise saison on rigole vraiment  et bien au chaud entre copains.

Voilà, après cette longue introduction n’ayant pour seul objectif que de vous convaincre des bienfaits de cette activité, je vous proposerai prochainement un état des lieux du matériel nécessaire ainsi que la réalisation simple d’un modèle 3D  performant pour quelques dizaines d’euros.
P1000668.jpg








A très vite donc pour la suite…
  petits-avions-grande-technique.jpg






retour-suivant-gif-027.gif





Date de création : 22/02/2012 @ 11:58
Dernière modification : 07/03/2012 @ 09:17
Catégorie : Vol En Salle...
Page lue 5322 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^